Rôle et responsabilité du mesureur

Le mesureur doit posséder les habilités et l’expérience pour mesurer et classer les bois correctement, conformément aux instructions de mesurage. Il doit être capable d’identifier convenablement les essences forestières en toutes conditions, de détecter les défauts tels que définis dans les instructions et d’utiliser son expérience et son jugement durant toutes les étapes de son travail.

Dans le but de mieux exercer ses fonctions, le mesureur peut occasionnellement sonder une grume présentant une caractéristique particulière ou embêtante. Ce geste est toutefois conditionnel à ce que la grume en question ait déjà été mesurée et classée officiellement, que le formulaire la rapportant est disponible et que le délai après mesurage est expiré.

La détermination de l’essence et de la qualité et la prise des mesures suivantes : diamètre, longueur de grumes ou de piles, dénombrement de tiges, sont exclusives au mesureur de bois. De plus, sa responsabilité s’étend au travail de son assistant de même qu’aux renseignements inscrits sur les documents officiels de contrôle du transport à la réception des bois.

Le travail d’un mesureur de bois est régi par la Loi sur les mesureurs de bois (M-12.1).Lorsqu’il détecte un manquement ou une anomalie dans l’application des présentes instructions, un mesureur doit en informer qui de droit afin que la situation soit corrigée.

Respect des directives

Le mesureur doit prendre connaissance et respecter toutes les instructions, autorisations et prescriptions spéciales de mesurage émises par le Ministère qui s’appliquent aux bois qu’il a à mesurer.

Connaissance de la provenance des bois à mesurer

Le mesureur doit s’assurer de connaître la provenance des bois qu’il a à mesurer (territoire – zone de tarification) ainsi que le type de droit émis en autorisant la récolte (contrat, garantie ou permis) ce qui se traduit par un numéro d’unité de compilation, émis lors de l’autorisation de mesurage, à utiliser pour rapporter les bois.

Codification de l’essence et de la qualité

Sur les formulaires et rapports, le mesureur doit utiliser les codes officiels pour enregistrer l’essence et la qualité de chaque grume qu’il mesure. 

Un client peut demander, en le justifiant par écrit, de rapporter ses bois selon une essence dont le code n'est pas prévu. Si accepté, le Ministère lui communiquera alors le code d’essence déterminé.

Enregistrement des bois à mesurer

Tel que mentionné au point 1.1.8 « Diamètre minimal des bois à facturer », toutes les grumes ou parties de grumes de diamètre brut plus grand ou égal à 4 cm doivent être mesurées et enregistrées et se retrouver tant sur le formulaire transmis que l’imprimé déposé dans le contenant scellé. Le chapitre 2 sur la prise des mesures décrit comment déterminer la longueur marchande; mais certaines méthodes permettent l’automatisation de cette étape alors que d’autres prévoient des instructions spécifiques pour ce qui est inférieur au diamètre facturable, incluant la réduction.